La cour supérieure refuse d’annuler l’ordonnance de mise en liberté de notre cliente accusée de voies de fait graves

La cour supérieure refuse d’annuler l’ordonnance de mise en liberté de notre cliente accusée de voies de fait graves

La cour supérieure refuse d’annuler l’ordonnance de mise en liberté de notre cliente accusée de voies de fait graves 1920 1280 morasseavocats

Ce 16 octobre 2019, l’honorable juge Lyne Décarie de la Cour supérieure a rejeté la demande en révision de mise en liberté présentée par la poursuite dans le dossier d’une cliente de Me Laurence Lavoie. En effet, suite à une enquête caution de plusieurs jours tenue au printemps 2019, notre cliente accusée de voies de fait graves avaient été remises en liberté moyennant de sévères conditions à respecter. La Cour supérieure s’est rendue aux arguments de Me Laurence Lavoie, qui insistait que la décision de la juge de la Cour du Québec n’était entachée d’aucune erreur révisable.

Si vous êtes accusé de crime contre la personne, n’hésitez pas à contacter un avocat de la défense de notre équipe.